Accueil > HISTOIRE > MESOPOTAMIE

MESOPOTAMIE

Berceau de nos civilisations

mardi 27 mai 2003, par Mireille-Caroline

La Babylonie C’est de cette région que provient le savoir ancestral qui nous a été révélé aux travers des religions actuelles.

Dans ce désert aujourd’hui traversé par l’Euphrate, se trouvait jadis une civilisation riche, puissante et instruite. C’est a elle que nous devons les bases de l’astronomie, la médecine, la science du langage, de l’écriture et les premiers codes de lois. Elle a enseigné aux grecs les bases des mathématiques, de la physique et de la philosophie. C’est d’elle que se sont inspirés les juifs dans leur conception mythologie de l’Eternel, de la formation de la terre et du ciel, conception commune à bien des peuples occidentaux. Elle a communiqué aux arabes une partie de ses connaissances scientifiques et architecturales.

IVème siècle, les Sumériens créent la première grande civilisation KIS (KI) D’où viennent les Sumériens ? Nul ne le sait. Une certitude cependant, ils n’étaient pas issus des tribus sémites. Les cités sumériennes les plus célèbres sont : KIS, LAGASH et OUR. C’est au milieu du IVème siècle qu’est apparue une écriture pictographique qui va évoluer vers l’écriture cunéiforme.

Aux alentours de 2700 les tribus sémites s’installent progressivement à Sumer, émigrant vraisemblablement de Syrie.
Vers 2500, ils s’imposent à la population de Sumer.
Le Sémite SARGOND’AKKAD (2340-2284) devient le Roi incontesté de la région du moyen Euphrate et fonde la ville d’AKKAD. Conquérant dans l’âme, il étend son pouvoir du Golf Persique à la Méditerranée. Ne se contentant pas d’être le représentant des dieux, il prétend être l’égal de ceux-ci. L’empire qu’il avait érigé s’effondra vers 2200.

Sous le règne de HAMMOURABI(1792-1750) Babylone connaît alors sa première apogée. C’est le centre politique de l’empire mésopotamien méridional. Cela durera de 1894 à 1594.
HAMMOURABI, fait édifier des temples pour les dieux, creuser des canaux d’irrigation, favorise l’essor du commerce et de l’industrie(de l’époque.) Contrairement à SARGON, il ne se prend pas pour un dieu, il applique une politique de bon père de famille. Souhaitant avant tout que la paix règne, ainsi que la justice sociale (une sorte de roi Salomon ! ) Son recueil de lois : « Le code Hammourabi » inspirera les textes législatifs des siècles à venir.

1594 : Conquête du royaume de Babylone par les Hittites, puis les Kassites.

Sous le règne de TOUKOULTI(1234-1198) les Assyriens s’emparent de Babylone.
NABUCHODONOSOR Ier (1124-1103) libère son royaume.
Avantage repris par l’Assyrien TEGLASH-PHALASAR Ier(1115-1077)

Puis les Araméens s’en emparent jusqu’au règne de TEGLASH-PHALASAR II (745-727) fondateur du royaume néo-assyrien. A chaque conquête, d’un peuple sur un autre, la capitale de la Mésopotamie change de ville. Avec les Assyriens, le centre névralgique d’où se prennent les décisions politiques est Assur. Les Assyriens remarquables politiques et stratèges militaires, maintiennent leur domination pendant plus d’un siècle. Le plus célèbre des rois assyriens étant ASSOURBANIPAL(668-627)

En 612 le roi babylonien NABOPOLASSAR s’allie aux Mèdes pour reprendre le contrôle de la région et détruit Ninive. L’empire assyrien avait vécu.

L’état de Juda n’était pas assez fort pour résister à la puissance des Babyloniens, mais son dieu YAHVE (YHVH) résista aux diverses destructions et déportations, contrairement aux dieux Assyriens et Babyloniens.

En 597 NABUCHODONOSOR II perdit patience contre son vassal le roi de Jérusalem. Il attaque le royaume de Juda et emmène en captivité le roi Joïaquim et sa famille. Il met ensuite en place un roi à sa solde SEDECIAS. Ce dernier ne sait pas gérer et se laisse déborder par les habitants. En 587 NABUCHODONOSOR II refait le siège de Jérusalem, et ce pendant un an et demi. SEDECIAS tente de s’enfuir, mais sera fait prisonnier. NABUCHODONOSOR II fait tuer ses fils en représailles, lui fait également crever les yeux et le déporte en captivité à Babylone. Après quoi il fait raser Jérusalem.

Beaucoup d’habitants de cette ville n’ayant plus d’abris suivront les Babyloniens de leur propre chef et sans être prisonniers.

539 : Prise de Babylone par les Perses.

*N.B. Les années et les siècles s’entendent AV. J.C.

Bibliographie :
Mondes disparus - Civilisations retrouvées. Traduit par Annette STOMBERG et Marc SAUVET

Chroniques Mésopotamiennes. Traduit et présenté par Jean-Jacques GLASSNER


La photo provient du c

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?