Accueil > Reportages > La Grosse Lulu en Suisse

La Grosse Lulu en Suisse

Le G8 été à Evian, nous nous visitions Lausanne et ses environs

samedi 7 juin 2003, par Mireille-Caroline

Pendant que les alter mondialistes ruaient dans les brancards, Jeanne-Lucienne est partie à la recherche de la Suisse perdue. Muni d’un guide motard, elle vous raconte en images ce qu’elle a vu.

Tout d’abord, un service d’accueil sur le quai de la gare. Mon guide m’attendait avec le chef des trains. Une sorte de chef de gare. Très gentiment ils ont demandé : « Le voyage c’est bien passé ».

Dehors, J’ai dû faire preuve de courage, il fallait grimper sur une moto. Les motos cela va vite et de celle-ci est un engin de cross.
Nous sommes partis à travers les rues de Lausanne. Le cheval d’acier garé, nous avons escaladé la rue de la Placette (grand magasin) et nous avons débouché sur la place de la Pallud.
Après quelques tours dans les rues piétonnières, nous sommes allés déjeuner au « Cinquième » c’est la pleine saison de l’ail de l’Ours. Cet ail à la particularité d’être totalement consommable. Du bulbe à la tige et même ses feuilles, tout se mange.

Après déjeuné nous avons repris la moto et en route pour les hauteurs de la ville. Nous arrivons à la Cathédrale en grimpant un escalier digne de celui de Montmartre par le nombre de marches. La haut je découvre l’église et à quelques rues delà le château de la Cité.

Il est près de 14 heures, mon guide me fait ré-enfourcher son véhicule, en route pour le parc de Sauvablin. Ce dernier est un lieu de promenades familiales. Un petit lac où l’on peut faire de la barque, comme au lac Daumesnil (Paris- bois de Vincennes) un sentier forestier et un petit parc animalier. Trois ou quatre chèvres, un bouc et plein de corbeau (libres)

Nous quittons les hauteurs, retraversons toute la ville. Toujours à moto. Et nous arrivons à Lutry. A cette époque les caveaux ne sont pas tous ouverts. C’est un très joli village au bord du lac Léman. Un port de plaisance accueil un certain nombre de coquets petits bateaux. L’architecture de cet endroit est quasi médiévale. Les chats du coin ont un comportement curieux ! D’abord ils fuient et ensuite de guerre lasse, si vous insistez, ils se laissent caresser.

Si vous devez vous rendre en Suisse et du côté de Lausanne, poussez jusqu’à Lutry. Un service de tram dessert ce village.


toutes les photos ont

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?