Accueil > Société > Bénévole

Bénévole

Qu’est-ce qu’être bénvole ?

samedi 21 avril 2007, par Mireille-Caroline

Petit rappel, il nous est apparu ces derniers jours que certains membres d’ACALA faisaient une confusion entre « bénévole » et « salarié ». Cela est sans doute dû au fait qu’ACALA est une boutique. Pour bien situer la place de chacun, une petite explication du bénévolat s’impose. De même que dans une association tous les membres peuvent être bénévoles et œuvrer pour le but commun. Une association devient ce qu’en font ses membres adhérents…

De même, si la vie de l’association dépend du dynamisme des adhérents, il ne faut pas confondre le conseil d’administration et son président avec une direction d’entreprise et son patron.
Aujourd’hui trop de gens appellent "patron", le président, et non pas par humour, mais bel et bien parce qu’eux-même font la confusion.
Confusion qui est trop souvent entretenue par les présidents d’associations qui se voient ainsi les mains libres pour gérer comme ils l’entendent !

Une association c’est comme un SDC (syndicat de copropriété) s’il y a un président ou une présidente et des membres du conseil, ils n’ont qu’un rôle consultatif et la voix des autres membres est tout aussi importante que celle du bureau !

Qu’on se le dise !

Texte issu du blog association.gouv.fr, donc le plus légal.

Le bénévole associatif est une personne physique qui, de sa propre initiative et de manière volontaire, décide d’agir dans l’intérêt d’une association, pour permettre à cette dernière de réaliser l’objet pour lequel elle a été constituée.

Le bénévolat est la situation dans laquelle une personne fournit à titre gratuit une prestation de travail pour une personne ou un organisme.

Le bénévolat se distingue donc de la situation de travail (ou salariat) essentiellement par les critères suivants :

Le bénévole ne perçoit pas de rémunération. Il peut être dédommagé des frais induits par son activité (déplacement, hébergement, achat de matériel...).

Le bénévole n’est soumis à aucune subordination juridique. Il ne peut être soumis à aucune instruction ou ordre impératif, et ne peut être sanctionné par l’association, comme pourrait l’être un salarié. Sa participation est volontaire : il est toujours libre d’y mettre un terme sans procédure ni dédommagement. Il est en revanche tenu de respecter les statuts de l’association, ainsi que les normes de sécurité dans son domaine d’activité.

Ces éléments de définition doivent servir à éviter une requalification, toujours possible, de l’activité bénévole en activité salariée, avec toutes les conséquences que cela peut avoir pour l’association : assujettissement du salarié au régime général, paiement de cotisations sociales, nécessité d’observer les règles du code du travail, ...

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?