Accueil > Société > Parlons-nous de nous

Parlons-nous de nous

vendredi 18 juillet 2003, par Mireille-Caroline

Une des composantes qui différencie la femme de l’homme est son rapport à la hiérarchie.Pourquoi les femmes sont-elles plus rebelles que leurs mâles ?Pourquoi les hommes semblent plus pleutres que leurs femelles ?Elaborons une tentative d’explications.

A l’instar du chien, l’homme aime à se retrouver en groupe et trouver un chef. Une tête de file à admirer.
Nous retrouvons nos hommes dans des groupements sportifs virils. Groupés en mouvements politiques virils. Il existe aussi les groupements de piliers de bars virils.
A chaque fois, il y a un chef. Celui qui pense pour les autres. Autres qui semblent vouer une admiration béate à ce Chef, cet homme de Génie.

La femme plus indépendante, supporte mal les groupes ou alors à petites doses. La femme comme les chats ne peut avoir qu’un seul maître. D’ailleurs comme les chats, c’est elle qui le choisit. Il arrive que comme certains chats, elle change de maître au cours de sa vie ! Les meutes de femmes sont peu nombreuses et ont souvent soit une existence de courte durée, soit un renouvellement fréquent de leurs membres.

L’homme et la femme ont besoin d’un maître mais pas avec la même optique. L’homme se choisit un maître à penser et la femme « son homme » La femme ne pouvant obéir qu’à un seul homme quand elle est amoureuse, même si elle est croyante, Dieu aura moins de valeur. Disons qu’il aura dans son esprit un grade inférieur à celui de l’homme de sa vie. L’homme, lui peu sacrifier sa femme au profit de son idéologie ou de son maître à penser.

Bon si vous n’êtes pas d’accord, faîtes mieux que moi !

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?