Accueil > Société > Etes-vous artiste ou inventeur

Etes-vous artiste ou inventeur

Le sens des mots et leur définition

mardi 11 novembre 2008, par Mireille-Caroline

Dans l’évolution des espèces, il y a l’évolution des comportements. L’un ne va pas facilement sans l’autre. Qui dit évolution des comportements, parle des attitudes humaines en générale. L’humain a toujours créé, toujours fabriquer de l’art, souvent sans le savoir. Jusqu’au jour où, d’autres humains ont voulu coucher par écrit l’art de certain. On alors émergés théorie et stratégie, suivi de méthodes. Que reste t-il de l’art nommé rupestre de la préhistoire, à part des fresques murales dans des grottes ? Quel instinct l’artiste du 3ème millénaire a-t-il encore ? L’art des élites, de quelle proportion de créativité réellement artistique est-elle conçu ?

Nos ancêtres

Avant d’habiter des huttes en bois, se logeaient dans des grottes. Ne connaissant pas le papier peint, ils avaient trouvé dans la nature de quoi dessiner. Certain y voient un moyen de s’exprimer, d’autres y voient de l’art primitif et pourquoi ne pas imaginer qu’ils cherchaient à décorer leurs murs, ou que les murs servaient de tableaux pour apprendre à Petit marche debout comment chasser, lui enseigner une saga (l’histoire quoi) d’un grand chasseur.

Les hommes de la préhistoire, ne se contentaient pas de laisser parler leur imagination sur les murs de leur maison. Ils inventaient des outils de travail, avec le temps ils y ajoutèrent des manches. Et les manches furent bientôt personnalisés. C’était encore de l’art. Cela avait l’avantage non négligeable de reconnaître son matériel.

En lisant Wikipédia on apprend que la notion de l’art est un concept qui s’est développé au plutôt à la renaissance. Du moins le concept de créativité faisant réagir les sens.
Bien sur dans la Grèce antique, l’idée de l’art existait, mais sous un autre nom et était conçu pour les divertissements Tous les arts avaient leurs muses.

Mais c’est au XVIII siècle que l’art est associé à une idée d’esthétisme. Après, il ne restait plus qu’à s’entendre que ce qui était esthétique et ce qui ne l’était pas.
La manipulation des foules est une tactique vieille comme le monde. Pour rendre une certaine forme de l’art esthétique, il suffisait tout simplement de formater les esprits.

Nos contemporains

De nos jours la chose est facilitée par la médiatisation de tout. Le plus simple en matière de formatage sont nos grands médias visuels et audios. On présente tel machin comme le must, le fin du fin, on ajoute que c’est du grand art. Le tour est joué. La majorité de nos contemporains enregistrent et ont ainsi une idée toute faite sur ce que doit être de la bonne musique, de la bonne peinture, de la belle sculpture, pour l’écrit c’est un peu différent, nos contemporains n’aiment plus vraiment lire et encore moins écrire. Mais, là encore, il y a des normes, des théories et des méthodes. Faire un papier dans les règles de l’art est toujours d’actualité. On n’imaginerait pas entrer dans un texte par le contenu, à la rigueur la conclusion c’est pratique.
Pour la musique, c’est la même chanson, si l’on peut dire. La grammaire est remplacé par le diapason qui donne le rythme, mettre deux rythmes différents dans une même composition musicale relève de l’inesthétique auditif, qu’on nommera quincaphonie.

En dessin, les époques ont eu leurs goûts entre le réalisme, le figuratisme, le non figuratisme, l’abstrait, le pointillisme, etc. Là pour faire de l’art, il faut être dans le vent !

D’une manière générale, il faut juste faire la distinction entre créativité qui peut être de l’art, mais pas forcément et l’art qui répond à des normes en vogue.
Art vient du latin « ars » qui signifie habilité, métier, connaissance technique. L’art en final n’a rien de noble et de généreux. C’est un mot général désignant une certaine façon de pratiquer dans un domaine définit.

Ce que nous nommons souvent à tort l’art, n’est rien d’autre que de l’inventivité. C’est pratiquer l’expérimentation avec des résultats surprenants. Ce qui somme toute est plaisant. Etre inventif, c’est osé aller à contrario de l’art et de ses normes, c’est le faire évoluer.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?