Accueil > POLITIQUE foutage de gueule > Législatives vers le 2ème tour

Législatives vers le 2ème tour

Analyse et stratégie

lundi 12 juin 2017, par Mireille-Caroline

Beaucoup de français se sont couchés avec « la gueule de bois » la couleur jaune a envahit la France. Hormis que le jaune est mal vu en politique syndical, ça fait mal. Où va se situer la démocratie ? Beaucoup diront que c’est la démocratie qui a refait 1789 à l’envers. « Vive la monarchie ». Quelle serait la meilleure stratégie à adopter pour le vote de dimanche prochain afin d’espérer pouvoir faire entendre nos voix non macronisées ?

Analyse d’une élection orchestrée par les médias

Hier soir à 20H00 on savait la France en jaune, en dehors de l’Outre Mer qui est plutôt rose.
On attendait fébrilement les résultats des grandes villes qui clôturaient à 20h00 leurs bureaux de vote.
Plus tard dans la soirée on a su que c’était plié. Les français s’étaient laissés influencer par les médias qui ne cessaient de nous marteler le résultat de sondages « France en marche en tête ». ils n’ont pas invité les représentants des partis sur les plateaux ou nettement moins que pour la présidentielle. Nous avions la vidéo de présentation des partis. Etait-ce suffisant ?

En revanche, les journalistes y sont allés copieusement sur les analyses qui si elles n’encensaient pas France en marche critiquaient abondamment les autres partis. Leur prêtant des réflexions et des stratégies comme s’ils étaient les confidents des opposants au macronisme.

Résultats la couleur des maris trompés s’est répandue sur l’hexagone.

Stratégie pour sauver les meubles

On peut faire changer un peu les lignes dimanche 18 juin :

  1. Si le choix est entre EM/ MODEM et les soutiens de la république LR ou PS : Votez blanc
  2. Si le choix est entre EM et FI (France insoumise) : Votez massivement FI
  3. Si le choix est entre EM et FN : Votez massivement FN
  4. Si le choix est entre EM et les Écologistes : Votez massivement Écolo
  5. Si le choix est entre EM et PC : Votez massivement PC

Dans tous les cas allez voter, sauf si vous souhaitez faire face dans un avenir plus ou moins lointain à un « Mai 68 ». Il est toujours préférable que l’opposition se fasse entendre à l’Assemblée que dans la rue. Il y a moins de dommages collatéraux.

Conclusion

Ce gouvernement comme les précédents ne tiendra pas compte des 50% de personnes qui ne se sont pas senties concernées par les législatives. Ils appliqueront les absents ont toujours tort. Et le tort tue !

A propos de l’abstentionnisme, sachez qu’une loi qui entrera en vigueur en janvier 2019 prévoit de rendre le vote obligatoire, commencez à vous habituer à aller voter dès dimanche 18 juin. Vous serez prêts pour les élections Européennes !