Accueil > Société > Singes savants

Singes savants

dimanche 25 avril 2021, par Mireille-Caroline

Dans les dictionnaires on trouve deux définitions de l’expression : Singes savants. La première concerne des singe de foire (cirque) dressés à faire des tour pour ravir le public naïf. La seconde définition est mentionnée "péjorative" : Individu dressé à faire des tours prodigieux sans comprendre vraiment ce qu’il fait.
Et c’est de celle-ci que je compte vous parler. Car, des individus dressés qui comprennent rien à ce qu’ils disent et font, il y en a....

Les enfants :

C’est dingue le nombre d’enfants entre 6 et 10 ans que l’on voit à la télévision nous apprendre à faire pipi tout seul.
On les retrouve principalement des les publicités. Pour les bouchons de bouteille d’eau, les voiture électriques, les produits bio, le chocolat.

Non seulement ils semblent arrogants comme peuvent l’être des enfants gâtés, mais en plus on leur écrit des textes où ils sont mal élevés.
Exemple : "Et toi ta grand-mère elle parlait autant ?" De quoi je me mêle.
Ma grand-mère n’aurait pas supporté que je sois aussi mal élevée que toit.
Dis-moi carrément que je t’emmerde quand je te parle, ça ira plus vite.

C’est la pub la pire à entendre .

Les adultes.

Eux ont les retrouve dans les reportages.
On le sait les reportages sont bidonnés,mais les personnes qui acceptent d’y participer sont bien des singes savants.

Que ce soit pour un restaurant franco-japonnais végan ou pour une ferme sur les toits de Paris.

Les mots employés sont quasiment les mêmes. Avec en fond l’idée qu’il faudrait que l’on soit tous écolo, bio, etc...

Le végan j’adhère pas, car pour l’équilibre de la planète il faut consommer de tout.
Dans les grandes réserves d’animaux sauvages, il y a des prédateurs pour éviter qu’une population d’animaux ne se développe plus au détriment d’une autre.
Donc avec modération soyons carnivores et herbivores.

Et cessez de pourrir le devenir des gosses qui se foutent de notre pomme comme de leur première couche-culotte.

Après 30 ans de fabrication de princes et de princesses, voici l’avènement du singe savant.
Tous les gosses transformés en "petites filles modèles". Ils viennent nous harangués jusqu’à la tribune de l’ONU.

Je salue son talent de comédienne, mais c’est oublier que dès l’âge de 10 ans les enfants sont plutôt comme la gamine de la pub de chocolat "Et toi ta grand-mère...."
Qui arrivent à convaincre ces pauvres enfants ?