Accueil > POLITIQUE foutage de gueule > Aillagon la France d’en bas

Aillagon la France d’en bas

mardi 9 septembre 2003, par Mireille-Caroline

Il était une fois..
Malmenée pendant douze années par des chambellans et tuteurs, Blanche-Neige parvient à tromper la vigilance des gardes de sa marâtre. Attendant patiemment dans l’ombre que son heure de gloire arrive, elle organise une jacquerie. Au mois de mai, l’événement se produit, elle récupère in extremis le pouvoir. Elle place ses sept nains favoris aux avant-postes et charge Prof d’organiser le pays. Les sujets de sa royale majesté sont ravis, une partie du moins !

Atchoum, Argentier, de Blanche-Neige, fait un audit des comptes du royaume, catastrophe éternue t-il ! L’horrible mégère et ses sbires ont vidé les coffres, pis, ils ont fait des dettes et mis en chantier des travaux au coût faramineux.
Blanche-Neige tient cependant à ce que ses loyaux sujets soient heureux. Pour cela, il lui faut tenir les promesses qui l’ont porté au pouvoir. Ramener la sûreté dans le pays et baisser la « taille » de 5%.

Grincheux, chef de la sûreté, déçu de ne pas avoir hérité du poste de Conseiller principal, se venge sur le petit peuple, celui d’en bas.
Pendant ce temps aux finances Atchoum élabore des recettes pour remplir les coffres de l’Etat : « Il faut renflouer le trésor royal explique t-il à ses collègues. » « No problèmes » répondent en cœur les membres du gouvernement. Mais à tout seigneur, tout honneur : « Nous voulons des émoluments plus élevés. » - « Faites vos preuves d’abord, nos salaires ne sont pas une priorité. » Leur rétorque Prof.
Convaincus par ce discours, ils se mettent au travail, résultat :

1er juillet : Les tarifs de l’omnibus accusent 3.68% à la hausse.
16 juillet : L’avoine pour faire avancer les chevaux coûtera désormais 2% au litre.
20 juillet : L’abonnement télécommunication aux pigeons voyageurs prend du plomb dans l’aile et s’envole de 3.6%.
1er août : Le billet de transport en diligence augmente de 1.8% sur les longs trajets.
Prof a refusé la hausse du prix des bougies d’éclairage. Il confirme quand même la baisse de 5% sur la « Taille. » Les médecins sont satisfaits depuis le début juin.

Le 31 juillet, forts de leurs efforts, les sept nains et les trente lutins laissent un complice déposer un amendement sur la revalorisation des salaires des très hauts fonctionnaires.

2 août : La plèbe est sous le choc, 70% d’augmentation pour les hommes du gouvernement, avec effet rétroactif à compter du mois de mai.
6 août : Simplet y va de son idée de génie « la possibilité d’assujettir la redevance audiovisuelle (mimes, ménestrels, spectacles, compteurs, jongleurs etc.) à tous les foyers de gueux redevable de la taxe d’habitation.
Prof qui surveille tout de ses alpages (il est déjà en vacances) intervient encore, il faut éviter les émeutes.
7 août : Simplet se rétracte et déclare au reporter Olivier Aubry de la gazette le « Parisien » : « J’ai demandé 3% de hausse pour la redevance de l’audiovisuel public. » A t-il ajouté « C’est tout. » ? O.A. ne l’a pas écrit.
9 août : Blanche-Neige et ses 7 nains sont en vacances. Le peuple d’en bas va pouvoir respirer un peu.

Cette saga se poursuivra en septembre quand les partenaires agitateurs sociaux reprendront le travail.
Mais à force de trop vouloir aillaguer nos revenus, il risque d’y avoir du sport. Ca tombe bien, Pierre Sled, Directeur général de Réservoir-sport, lâche Delarue. Il pourra reprendre de l’activité en tant que présentateur..

Poursuite, un an plus tard !

Depuis hier (08/09/2003) les plus de 11 000 décès de l’été seraient la faute des médecins partis majoritairement en congès en août.
Prof ne va pas chez le médécin, car il saurait qu’il y a toujours des remplaçants dans les cabinets médicaux.

Après, les enfants indignes et les médecins aoûtiens qui va être tenu responsable ?

En Suisse, pas de problèmes, soit ils n’ont plus de personnes agées, soit ils ont assez de personnel dans les hopitaux ?

A côté de cela, quand Sully parle d’augmneter la taxe sur l’alcool qui coûte cher à la sécurité sociale. Tolé général des producteurs et marche arrière du gouvernement.

Et pourtant l’acool tue plus que les cigarettes. Les gaz à effet de serre des véhicules à pétrole aussi.

Continuez à élaguer, en 2004 il va y avoir des élections, et tout le monde sait que dans le royaume de Blanche Neige on ne vote pas pour une formation politique, mais CONTRE... La vengeance sera terrible dans les urnes...

Sources : Libération du 8 août 2002 et « Le Parisien » du 7 août 2002.
Décor : du site Les arbres sur Iquebec. Par Jacques Pelletier, consultant en arboriculture.
Le scénario : une adaptation très libre du conte de Perrault, revu et corrigé par « MC & MC Prod association pour la défense du rire »

Citation : Même les portes monnaie ont le droit de rire.

N.B Illustration et Conseils en élagage tirés du site : Univers forestier. "Comment élaguer ?
Choix des peuplements à élaguer : L’élagage est une opération onéreuse qui ne peut être envisagée que sur des peuplements capables de rentabiliser cet investissement : Peuplements vigoureux - Peuplements ayant un nombre de tiges d’avenir suffisant (supérieur à 400 tiges / ha) - Peuplements gérés intensivement : les éclaircies doivent être fortes et précoces pour concentrer la croissance du peuplement sur les tiges élaguées.

Illustration de la sorcière par Troma de l’écho du village.org

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?