Accueil > Actualite > L

L

lundi 29 janvier 2007

Le temps de travail

Tous se veulent d’accord (on ne sait pourquoi ?) les français seraient les travailleurs les moins occupés en temps de travail. Hors, s’ils passent moins de temps au travail, ils restent dans le peloton de tête des plus productifs à l’heure. Seule la Norvège bat les gaulois ! De quoi mettre encore des grosses baffes aux idées reçues. Sans oublier d’en parler à Madame Parisot !
A en croire Laurence Parisot, patronne des patrons français, il faut faire travailler davantage les français... De là à conclure qu’elle pense que les salariés en France sont plutôt feignants, il n’y a qu’un pas, que franchit Monsieur Toutlemonde petit patron dans la vie active.

Si l’on regarde les différentes législations du travail européennes, nous constatons que le français effectue moins d’heures de travail dans l’entreprise que ses homologues européens. Moins d’heure ne signifie pas, moins de rentabilité.

Par exemple, en Suisse le temps de travail à plein temps est de 45h/hebdomadaire. Imaginons deux services d’expéditions devant colisser le même nombre d’articles pour le même nombre de clients sur une semaine. Le français en une heure emballera 50 articles et le suisse 30. Il est clair que le français terminera son ouvrage avant son collègue de Suisse. L’un aura rempli son contrat en 35h et l’autre en 45 heures.


Voir en ligne : Lire le suite