Accueil > Lecture > LIVRE JAUNE N°5

LIVRE JAUNE N°5

dimanche 18 avril 2004, par Mireille-Caroline

Ecrit par un collectif, ses pages renferment des conclusions pour les moins curieuses et surprenantes. Ce livre fait état du protocole des sages de Sion, décrié, démenti, nié, admiré et en final rechercher par tous ceux qui ont le désir de se faire une idée propre et personnelle. Avant la préface ou l’avant propos, nous trouvons une note de l’éditeur...

Note de l’éditeur
« Tout homme est comme dieu, avant tout une énergie. Il existe donc sur la Terre 7 milliards d’énergies » - Il nous parle des informations que l’on peut trouver dans cet ouvrage, même si elles ne sont pas nouvelles, mises bout à bout elles sont censées nous faire comprendre comment individuellement nous soutenons un système opprimant. « Si vous voulez vivre, ces informations sont vitales, sinon, tant pis...

Ensuite, il s’adresse à tous les habitants de la planète, qu’il cite en détail par corps de métier et nous dit :
« Vous n’êtes pas écoeurés de vous faire manipuler ? » En soi, cette tournure est aussi manipulatrice !

Passons au chapitre de la santé, il nous donne des chiffres, à nous de les vérifier.
« - 1960 1% de la population souffrait d’allergie.
- 1994 il y en a 14%
Problèmes cardiaques et circulatoires, multipliés par 14.
- Rhumatismes par 17
- cancer par 20
- obésité par 35
- diabète par 59
- allergies par 70
- maladie d’Alzheimer par 89 »

Ce qui est intéressant, pour autant que cela soit vrai, est que les éditions Félix étaient composé au départ de trois personnages. Un chercheur de fortune (OR) un politicien et un homme d’affaires international. Le chercheur d’or a rencontré des OVNI au Vénézuéla, le politicien a vécu la lutte d’egos puissants pour prendre le pouvoir au sein d’une machinerie (parti) politique. L’homme d’affaire s’est réveillé de son inhumanité criminel en apprenant les rites et pratiques des grandes banques, des gouvernements du Tiers Monde, des banques privées, des traitements des déchets nucléaires et des vente d’armes.

Les investisseurs sont comparés à des non productifs, ce qui est totalement vrai, qui profitent des transactions commerciales des individus entre eux pour percevoir de l’argent sans se fatiguer ! Là nous sommes dans le domaine de la banque. Le billet à ordre est créé en 1790 par un investisseur justement et signé du roi.

Petit cours d’économie, par les éditions Félix
Je résume : Je suis la banque Mondiale et je n’ai aucun concurrent. Vous vous êtes un pays et avez besoin de 10.000 frs (c’était avant l’euro) Je vous les prête au taux de 6%. Un an plus tard, il n’y a toujours que 10.000 frs en circulation, mais vous devez 10.600 frs. Deux solutions, je ne vous réclame que les intérêts et reporte votre emprunt pour un an. Votre pays n’a plus que 9.400 frs, après 17 ans vous n’avez plus d’argent dans les caisses et vous me devez toujours 10.000 frs. Je saisis votre pays et ses habitants deviennent mes esclaves, ils doivent travailler gratuitement jusqu’au remboursement de la dette initiale, plus les intérêts s’ils veulent recouvrer leur indépendance. Inutile de vous dire que dans ces conditions leur travail va être sous évaluer. Comme j’ai fait la même chose avec les pays qui vous entourent, je vous tiens tous en mon pouvoir.
Deuxième solution : Vous ne pouvez me rembourser mais je vous fais grâce des intérêts aussi. Les 600 frs seront taxés à 6%eux aussi, c’est à dire 36 frs. Tous les ans, je vous accorde une nouvelle échéance. Au bout de 20 ans vous me devez 32.071 frs. Vous ne pouvez me rembourser cette somme et je vous tiens en mon pouvoir. J’ai fait pareil sur toute la planète. Comme je n’ai injecté que 10.000 frs en liquide pour la Terre entière, la concurrence et rude entre vous et aucun ne peut me rendre ma somme de départ et encore moins les intérêts. Je suis donc le maître du Monde...
C’est l’économie de marché.
Page 202 « les fonds monétaires international (FMI) » Les contributions à payer chaque année par chaque pays se chiffres en milliards. Si un pays ne peut régler sa dette, se sont les ouvriers et les plus pauvres qui en pâtissent.

A lire, le chapitre Adolf Hitler offre ses services.
Au traité de Versailles après la guerre de 14/18, l’Allemagne avait été condamnée à payer 123 milliards de marks or et à régler en supplément 26% de la valeur de ses exportations. Dès 1923, l’Allemagne ne peut plus faire face, elle demande une remise de dette. Les quatre pays vainqueurs doivent voter pour ou contre, Trois refusent seule l’Angleterre émet un avis contraire. Début janvier 1923, les français occupent la Ruhr. Ce ne fut pas un succès. Le tout s’arrête quand l’Allemagne accepte de payer sa dette et qu’on lui accorde un autre crédit pour payer sa dette. Le plan Dawes accorde 800 millions les quatre premières années. Encore un échec la dette augmentent. Le plan Young vient remplacer le précédent. C’est sur la base des sommes énormes transférées en Allemagne qu’Hitler allait construire sa guerre. Il paraît que les preuves qui attestent l’implication des USA (banques et industriels) dans la montée du troisième Reich sont accessibles au public. Parmi elles, l’enquête du sous comité du Congrès sur la propagande nazie en 1934.

L’histoire remonte à entre 1880 et 1890, beaucoup de hauts dignitaires forment l’Ordre Hermétique de l’Aube Dorée (The hermetic Order of the Golden Dawn), les membre appartenaient en priorité à la F.M *et aux R+C*. La Golden Dawn en était le noyau En 1917 des jeunes gens se réunissent à Vienne, pour décortiquer et traduire un passage des évangiles de Mathieu 21,43 : »Le royaume de Dieu vous sera ôté et donné à un autre peuple qui produira les fruits » Conclusion, les jeunes gens se sentis devenir le nouveau peuple élu ! Vien une citation de l’Evangile de Jean 8 : 30-45. Hitler était membre de la société secrète de Thulé qui accréditait la thèse comme quoi Yahvé avait missionné les juifs pour créer l’enfer sur Terre !. Comme à cette époque les banques puissantes étaient tenues par des hommes religion juive... S’attaquer aux juifs, revenait à détruire les banques, donc les investisseurs qui prélevaient des intérêts colossaux sur les sommes gagées. Nous avons dans ce chapitre une explication rationnelle du génocide juif.
Plus tard la société de Thulé se divisera, la branche ésotérique dirigée par Rudolf Steiner et la branche exotérique par Hitler. Hitler poursuivra les membres de la branche ésotérique. D’après ce livre Hitler et ses élites étaient acquis aux thèses hypothétiques de l’existence de Thulé (qui serait toujours au centre de la Terre).

Remarque intéressante de l’éditeur :
« Il y a deux façons de concevoir tout cela : Soit vous pensez que toute l’élite du troisième Reich avait l’esprit dérangé et qu’elle se droguait et vous ignorez tout de la chose. Soit vous vous donnez la peine de chercher si ces histoires ne contiennent pas une vérité... - ... Mais nous n’en avons pas fini avec ces mystères. En octobre 1918, Sobottendorf donna la mission aux frères de loge Karl Harrer et Anton Drexler de former un cercle de travailleurs. Celui-ci devint, plus tard le parti des travailleurs allemands, le DAP »

Par certain côté ce livre fait penser aux discours que tiennent les chefs de bandes des groupuscules d’extrême droite actuelle, mais d’un autre ce sont les analyses financières des investisseurs qui restent les plus enrichissantes. Elles apportent une lumière à monsieur et madame tout le monde de que qu’est notre soit disant dette française actuelle qui se chiffre en milliards. Donc, sans aller jusqu’à penser que les Illuminatis existent, que la Terre dans ces entrailles abrite le peuple des demi-dieux de race arienne. Vous pouvez, vous instruire. Et puis comme le souligne ce collectif d’auteurs rien de vous interdit d’enquêter pour tenter de vous faire votre opinion personnelle. Autrement, vous apprendrez qu’il se droguait au Peyotl pour atteindre certains niveaux de conscience.

Pour en finir, Les SS appartenaient à un ordre sacré « L’Ordre Noir » qui dans son noyau avait une élite qui appartenait au « Soleil Noir ». Notre système solaire tournant lui-même autour du soleil noir ou soleil central. A la fin du livre les conseils pour combattre les Illuminatis et cesser de vous laissez manipuler. C’est un message de paix qui est transmis...

*NB : F-M : Franc-Maçonnerie. R+C : Rose-Croix
Peyotl : cactus hallucinogène.
Déjà en vente le « Livre Jaune N°6 » et « le Pincipe Lola » vient d’être réimprimé Editions Félix, un site Internet existe.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?