Accueil > POLITIQUE foutage de gueule > Histoire politique et littérature > Portrait pour 5 ans

Portrait pour 5 ans

Il a enfin décidé de son image

samedi 1er juillet 2017, par Mireille-Caroline

Hé oui après plusieurs semaines le président de la République nous a dévoilé son portrait à afficher dans toutes les écoles, mairies et établissements publics habituels. Tous les médias ont commenté la symbolique, sans doute parce qu’ils sont persuadés que c’est ce que leur président attend d’eux.
A CHACUN ses GOÛTS on va vous livrer une information inédite.

Il parait que sur son image il y a des téléphones portables nouvelle génération. Et pas un, mais deux. Conclusion le président est plus préoccupé par les news qui arrivent sur ses téléphones que par son travail. Il n’est pas seul bon nombres de ses députés sont vu avec leur téléphone à la main dans l’hémicycle.
Bref ! Nous sommes gouvernés par des téléphones.

Le plus important n’est pas dans les détails.

La grande question au sujet de son futur portrait était : Sera-t-il dans son bureau avec la bibliothèque en fond ou dans le jardin ?
Il a tranché et dans le bureau et dans le jardin grâce à la fenêtre ouverte.
On peut dire qu’il aime se démarquer et de droite et de gauche, et de France et d’Europe, et de et de, etc… On l’a compris, il tente désespérément de ménager la chèvre et le chou mais pourquoi ?

L’aspect de l’homme : il est guindé avec un sourire et forcé, et retenu. Du type : « je vous ai bien eu ». Il aurait dû à mon avis garder sa veste ouverte, après tout il n’a pas de ventre.

Le plus spectaculaire est son regard. Il a le regard qu’ont les personnes rancunières qui parviennent à vaincre ceux qui leur ont fait mal…
Le regard de Jarod le Caméléon (série télévisée) quand il vient de piéger Miss Parker et surtout le centre.

Qui est Jarod : « Son intelligence exceptionnelle lui permet d’assimiler en peu de temps n’importe quel métier (photographe, moniteur de chute libre, médecin...), ou du moins d’en apprendre assez pour donner le change face à de vrais professionnels (il se fait rarement démasquer). À l’inverse, il n’a qu’une connaissance très limitée des codes de la société et de la culture populaire, qu’il intègre lentement par le biais de sucreries, de jouets et autres anecdotes. Jarod a d’ailleurs conservé une personnalité assez puérile et naïve du fait de son isolement, mais cela ne l’empêche pas de se lier très facilement, étant d’un naturel très sympathique. Cependant, il laisse aussi paraître une facette plus effrayante de sa personnalité quand il prend plaisir à tourmenter les criminels victimes de ses reconstitutions. »[source Wikipédia]

Portfolio