Accueil > POLITIQUE foutage de gueule > Les Tontons flingueurs

Les Tontons flingueurs

jeudi 28 avril 2005, par Mireille-Caroline

Quand Jacques et son ami Gerhard se retrouvent pour les 50 ans d’une amiti√© franco-germanique de quoi parlent-ils ? de l’Europe ! A qui ? aux fran√ßais bien sur ! Un tour d’horizon de l’actualit√© de ces derniers jours et des derniers propos des uns et des autres. Et surtout ce que les sondages nous r√©v√®lent.

Mardi 26 avril arrive √ Paris Gerhard Schr√∂der. Monsieur le Pr√©sident et lui-m√™me donnent de concert beaucoup de conf√©rences. Chirac en profite pour faire par de (je cite l’agence Reuters.fr) : ¬« Ces nombreux arguments en faveur du "oui", le chef de l’Etat les a couronn√©s d’une litanie alarmiste sur les risques d’un "non" le 29 mai, pour la France et pour l’Europe. ¬ »

Schr√∂der √ l’unisson c’est permis aussi de nous dire : ¬« l’Allemagne et la France restent le moteur du d√©veloppement de l’Europe" . "La France a besoin de l’Europe, l’Europe a besoin de la France" , termine le chancelier en lan√ßant aux Fran√ßais : "Dites oui √ la Constitution. ¬ » LE MONDE | 27.04.05

Une rumeur courait la semaine pass√©e au sujet d’ouvriers polonais travaillant √ 3‚‚¨de l’heure dans les abattoirs allemands. De m√™me cette sordide histoire de licenciement √©conomique de neuf ouvri√®res fran√ßaises..

RFI le 14/04/05 Nous apprenait que ¬« l’Allemagne d√©couvrait que les travailleurs polonais ont largement remplac√© leurs coll√®gues allemands dans les abattoirs ¬ ». Ces travailleurs acceptant des salaires tr√®s avantageux pour le patronat. Mais RFI ne donne pas le salaire horaire que per√ßoivent ces ouvriers employ√©s comme travailleurs ind√©pendants.

C’est dans Lib√©ration du 16/04/05 que le chiffre est avanc√©, c’est au tour de 3‚‚¨ de l’heure que les polonais sont employ√©s. Le journal pr√©cise aussi qu’il ne s’agit pas d’une dizaine de personnes et le d√©put√© le d√©put√© chr√©tien-d√©mocrate Gerald Weiss d’affirmer sur Deutschlandradio que ¬« 26 000 bouchers allemands ont perdu leur travail parce que des salari√©s polonais ont accept√© ces conditions de mis√®re¬ ».

L’AFP du 27/04/05 nous donne le dernier nombre de ch√īmeurs allemands ¬« Allemagne : le nombre de ch√īmeurs repasse sous les 5 millions en avril ¬ » L’Allemagne est un des pays d’Europe ou les gens √ la recherche d’emplois sont les plus nombreux.

L’amiti√© franco-germanique faisant des √©mules, certain patron fran√ßais s’oublie √ l’image des patrons allemands. C’est ainsi que neuf ouvri√®res employ√©es dans une fabrique de bobines √©lectriques en Alsace, suite √ leur licenciement se sont vues proposer comme reclassement des postes en Roumanie pour 110 euros par mois !

On ne peut pas dire que l’on se trompe de combat face √ ce genre r√©alit√©. L’Europe est bien au cŇ“ur du probl√®me emploi. Que ce soit les polonais qui acceptent de travailler pour un salaire de mis√®re ou ces pauvres ouvri√®res √ qui l’on propose la Roumanie avec 110 euros par mois √ raison de 40 heures de travail par semaine, comme salaire‚€¶

Chirac peut oser dire que les fran√ßais ont la culture du pessimisme. Qui croira √ la lecture de ces exemples que l’on peut s’offrir des frais de bouches gargantuesques et somptueux ? Quant au Chancelier allemand il peut dire que l’Europe √ besoin de la France, mais nous, sommes nous certains d’avoir encore besoin de l’Europe si c’est pour en arriver l√  !

Certains ? Rien n’est moins sur, les m√©dias ont retenus la le√ßon, ils n’osent plus dire que le NON grimpe dans les sondages. Au contraire depuis ce d√©but de semaine, il para√ģt qu’il chute.

Chute également les cotes de confiances des adeptes du OUI.
D’apr√®s l’institut CSA Chirac enregistre sont plus mauvais score 44% d’opinion favorables, Raffarin est √ 31% il devient de plus en plus impopulaire ! Et pour les socialistes c’est Jospin qui s’y colle. Samedi dernier, lui qui vilipendait les socialistes partisans du NON n’est qu’√ 41% d’avis favorables pour son √©ventuel retour sur la sc√®ne politique.

Donc, les sondages n’osent plus avouer brutalement aux partisans du OUI qu’ils sont encore minoritaires, mais nous r√©v√®lent que les farouches d√©fenseurs de la Constitution Europ√©enne perdent en cr√©dibilit√©. Plus les hommes politiques aid√©s des m√©dias complices ou oblig√©s de l’√™tre tambourinent pour le OUI. Plus ces personnages politiques deviennent impopulaires‚€¶

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexion |†s’inscrire |†mot de passe oublié ?