Accueil > POLITIQUE foutage de gueule > La politique peut devenir passionnante

La politique peut devenir passionnante

Vive les affaires

vendredi 23 juin 2017, par Mireille-Caroline

Après un dĂ©senchantement quant aux Ă©lections prĂ©sidentielles qui aurait dĂ » voir un quatuor Hamon, Le Pen, Fillon et MĂ©lenchon, un petit appel d’air nous est parvenu. D’appel d’air en appel d’offres il n’y a pas loin. Si Marine Le Pen manque un peu de vocabulaire, elle ne manque pas de logique et a parfois de bonnes rĂ©parties le 20 mars 2017 sur TF1, elle faisait remarquer Ă Monsieur Macron qu’il parlait beaucoup, mais qu’il ne disait rien. Ce soir lĂ comme d’autres par la suite nous pouvions constater qu’il restait vague, En dehors des sujets Ă©conomiques beaucoup de mots, de grandes phrases, mais des prĂ©cisions nenni. Heureusement nous avons les affaires

Vives les affaires

Contrairement Ă ce que disent les journalistes, les affaires ça passionnent. Pas par voyeurismes, mais parce que ça nous venge… Comme le disait Monsieur Poutou dans le dĂ©bat du 4 avril 2017 sur BFMTV et CNews : « Nous, quand on est convoquĂ©s par la police, on n’a pas d’immunitĂ© ouvrière  ».

Certes ce n’est pas très BCBG, pas politiquement correcte du tout, mais au moins c’est franc net et prĂ©cis.

Actuellement 4 ministres sur 5 sont exclus de leur ministères que croyez-vous que vont penser les 57% d’abstentionnistes ?

Jouons aux journalistes et parlons pour eux.
Les français ne comprendront pas que certaines personnes restent au gouvernement suite Ă une enquĂŞte prĂ©liminaire et que d’autres soient exclues.

Surtout que le ministère du travail va se retrouver en première ligne dès cet Ă©tĂ© avec la loi travail, le gouvernement aussi. Il y a fort Ă parier que l’affaire Business France va s’inviter dans les contestations c’est logique. Il ne faut pas tendre le bâton pour se faire battre. De plus le nom du prĂ©sident de la RĂ©publique est citĂ© dans cette affaire. Après tout c’est pour son dĂ©placement Ă Las VĂ©gas qu’il n’y a pas eu de mise en concurrence pour cause de commande urgente : « Le cabinet de Macron nous a demandĂ©s Ă la mi-dĂ©cembre d’organiser en catastrophe la manifestation trois semaines plus tard. Le dĂ©lai Ă©tait intenable  »[Muriel PĂ©nicaud pour le Canard EnchaĂ®nĂ©].

Ce que pensent aujourd’hui une grande partie des français : "Emmanuel Macron a un talent fou : il a parlĂ© sept minutes sans avoir rien dit. " [Marine Le Pen sur TF1 20 mars 2017]

Il faut que le prĂ©sident comprenne et l’admette sa libĂ©ralisation du travail, de l’Ă©conomie et des autres secteurs les français n’en veulent pas. Allez voir au Mexique ce que ça donne sur la rĂ©partition de l’eau la libĂ©ralisation.

La libĂ©ralisation ne peut qu’apporter plus d’affaires dans les semaines Ă venir et d’avantage de coups durs pour un prĂ©sident choisi par 28% des français.
Affaires Ă suivre ainsi que les suivantes.