Accueil > Actualite > Actualit√© g√©n√©rale > L’apr√®s France-Suisse

L’apr√®s France-Suisse

Les champions sur canapés

mercredi 14 juin 2006, par Mireille-Caroline

Pour la plus grande tristesse des deux √©quipes,le match d’hier soir s’est sold√© sur un r√©sultat nul. Le meilleur s’est jou√© apr√®s. Nous sommes all√©s enqu√™ter chez nos voisins helv√®tes. Qui ont la f√Ęcheuse habitude de manier le snobisme de la fausse modestie. C’est aussi pour √ßa qu’on les aime. Lundi 12 juin nous pouvions visionner des reportages de la TSR dans le milieu de la NATI, l’√©quipe nationale Suisse, sur Swissinfo. L’un des joueurs se flattait d’aller √ Stuttgart car l√ -bas il se sentait chez lui et il savait d√©j√ que la population du stade serait acquise aux suisses.

Ce matin nous pouvions sur la TSR toujours √©couter les commentaires d’une journaliste correspondante install√©e √ Paris. Un chef d’Ň“uvre de chauvinisme‚€¶ C’est un vrai r√©gal pour les oreilles, notamment Marius le pr√©sentateur du 19.30 et la correspondante parisienne pour la TSR. A en croire Corinne Portier les fran√ßais √©taient moins arrogants qu’√ l’habitude, mais s’attendaient √ marquer contre les helv√®tes qui d’apr√®s madame Portier les fran√ßais disaient que l’√©quipe de Suisse n’√©tait pas favorite

Marius le commentateur de la TSR, lui tend la perche (lui passe la balle) : ¬« Alors il y a des pr√©jug√©s nationaux. Face aux petits suisses le fait de ne pas r√©ussir √ marquer au moins une fois, j’imagine que c’est quand m√™me une d√©ception, non ? ¬ »
Et Corinne de lui r√©pondre : ¬« Ha ben c’est exactement √ßa ! C’est exactement √ßa ! Mart√®le t-elle deux fois pour √™tre s√ »re qu’on le sache et de poursuivre : ¬« M√™me s’ils n’ont pas des termes trop condescendants, qu’ils ont appris √ √™tre moins arrogants que par le pass√©, m√™me si ils n’utilisent pas des termes m√©chants, ils disent quand m√™me que la Suisse n’√©tait pas une √©quipe favorite‚€¶ ¬ »

Tous les m√©dia le confirment, c’est pr√®s de 80% de supporters suisses qui remplissaient le stade, rev√™tant le l√©gendaire tee-shirt √ croix blanche !

Les fran√ßais arrogants ?

Que dire alors de cette floraison de tee-shirts rouges √ croix blanche dans les rues des villes suisses, √©galement ? De m√™me nous apprenions que la surprise venait justement de ce port du drapeau en forme de v√™tement qui semblait marquer la d√©complexion des suisses par rapport √ leur appartenance ethnique. Que dire de cette interview du d√©fenseur suisse dont nous pouvions lire sur Swissinfo les d√©clarations ? Ludovic Magnin : ¬« J’ai la m√™me chambre que d’habitude, se r√©jouit le joueur d’origine vaudoise. Ces petites habitudes comptent lors de moments sp√©ciaux comme ceux-ci. J’ai vraiment l’impression de rentrer √ la maison.¬ »

Le probl√®me r√©side chez nos voisins dans le fait qu’ils sont si persuad√©s de leur sup√©riorit√© par rapport √ nous, qu’ils mettent un point d’honneur √ se la jouer modestes ! Une sorte de snobisme‚€¶

La r√©alit√© en fait pour ceux que le foot n’int√©ressent pas, dont je m’honore de faire partie, c’est qu’avant le match de coupe du monde, les fran√ßais et les suisses se sont d√©j√ battus cinq fois l’un contre l’autre et qu’ils connaissent parfaitement leurs tactiques r√©ciproques !

Alors pavoiser pour avoir r√©ussi un match nul contre des adversaires qu’ils connaissent par coeur, si cela n’est pas de l’arrogance, ni du chauvinisme, on se demande ce qui le sera !
A moins que pour nos voisins alpins, gagner la coupe du monde se r√©sume √ mettre la p√Ęt√©e √ la France et qu’apr√®s ils peuvent rentrer chez eux ?

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexion |†s’inscrire |†mot de passe oublié ?