Accueil > Société > Mon rêve

Mon rêve

un hameau en montagne

dimanche 10 décembre 2017, par Mireille-Caroline

L’hiver est une période propice à la rêverie. Quand on aime la montagne on se verrait bien habiter sur les pentes.
C’est ainsi que j’ai imaginé un hameau abandonné, fait de maisons et bergeries en pierres. Partiellement détruit pour l’habiter il y a de la restauration à faire.
Et pourquoi pas réaliser ce projet avec un groupe de jeunes retraités et de séniors chômeurs longue durée ?

Dans mon imaginaire nous sommes un groupe de vingt familles (en couple ou célibataire) tous avec des compétences utiles à la vie d’un hameau.
Plutôt lassés de la vie citadine, enfin des citadins. Ceux qui ne pensent qu’à consommer à outrance et à se montrer sur les réseaux sociaux. Ceux qui ne pensent qu’à faire du fric, toujours plus.
Bref ! pour vivre heureux vivons cachés. On imagine que l’on a trouvé le hameau de nos rêves à vendre. Perché à 1600m d’altitude, on a intérêt à emménager entre avril et mai, si l’on veut avoir au moins quatre murs et un toit pour le mois de novembre.

La suite bientôt..