Accueil > Psychologie > Comportements > Notre mémoire génétique

Notre mémoire génétique

Patroime génétique et traditions populaires.

vendredi 24 octobre 2003, par Mireille-Caroline

Pas question d’élaborer un plan sur les races humaines en général, mais de parler de notre patrimoine génétique émotionnel. En quelque sorte de tout ce que nos ancêtres inconnus nous lèguent hors succession notariale sans l’écrire dans des livres. Pour bien faire comprendre cette démarche aux réfractaires on va citer un cas d’école irréfutable.

Quand la génétique s’en mêle
Des cas comme celui qui va être cité, il en existe des milliers sur la planète. En attendant, même de nos jours, ils créent des drames familiaux par manque de connaissance bio génétique (scientifique).
« Madame Lubin dans sa jeunesse avait une amie mademoiselle « Y ». Melle « Y » se marie avec un jeune homme de son village. Les deux familles se connaissent de longue date. Devenue épouse « X » la dame met au monde une petite fille. C’est là que survient le scandale, le bébé est mulâtre. Madame « X » jure d’avoir toujours été fidèle. Le père ne veut rien entendre. Quand dans les familles les langues se délient.
A l’époque lointaine des colonies, un ancêtre de Monsieur X s’était marié avec une habitante du pays colonisé. Ils ont eu des enfants et les descendants sont rentrés sur le Continent. Les années et les générations se sont écoulées. Oublié le fâcheux épisode de l’ancêtre. Cette aïeulle, faisant partie de ce que l’on appel souvent « Un secret de famille », c’est manifestée à travers les gènes de sa descendance.
Monsieur et madame X ont préféré déménager avec cet enfant qui avait récupéré les gènes d’une lointaine ancêtre.

Les cas semblables sont assez nombreux et la recherche génétique est sûre pour le prouver.

Mes cellules se souviennent
« nos cellules, comme nous, comme les particules qui nous composent, conservent la mémoire de tout ce qu’elles ont vécu. Les gamètes eux-mêmes, spermatozoïdes et ovule, emportent en eux cette mémoire totale, et l’être conçu par leur fusion la possède en lui. Partant de cette idée, rien d’étonnant alors que nous « héritions » des mémoires de nos parents, développant des blocages inexpliqués dans nos comportements, « comme papa », ou comme « mémé », manifestant des peurs irrationnelles issues d’un traumatisme violent survenu, bien avant notre naissance, à un de nos ancêtres trimballant des tabous par rapport à certains éléments de la vie quotidienne.. » Extrait du livre « Mes cellules se souviennent » de Michel larroche aux éditions Guy Trédaniel.
Michel Larroche docteur en médecine à Montpellier.

Si l’on accepte ce postulat, nous parvenons à nous expliquer beaucoup de choses. Entre autre, pourquoi les traditions païennes ont la peau dure. Pourquoi inlassablement l’humanité refait et refait encore et toujours les mêmes erreurs. Pourquoi, si la technologie progresse, les comportements humains ne semblent guère évoluer.
Il n’est pas rare d’entendre untel dire de tel autre : « Quel être primitif ! »

En fait, toujours si l’on est convaincu que nos cellules « trimballent » un héritage inconnu, l’idéal est de remonter son arbre généalogique et de partir à la découverte de ses ancêtres.

A partir delà, tenter de reconstituer qu’elles étaient leurs vie. Comme la tâche s’avère difficile, le mieux est de commencer par se mettre à l’écoute de soi-même.

Retrouver l’être primitif qui sommeille en vous. Et commencer un long travail sur soi.
Vous verrez qu’après, vous n’aurez plus à vous forcer pour découvrir l’humain qui est dans chacun des gens que vous côtoyez régulièrement.

Lectures conseillées

. Guérir les secrets de nos mémoires d’ambryons - Faites vous-même votre spychothérapie. Par le Docteur Claude Imbert éditions Visualisation
. Comment paye-t-on les fautes de nos ancêtres de Canaut édition DDB
. Aïe, mes aieux ! de Schutzenberger édition DDB
. Psychogénéalogie appliquée. Edition Holoconcept
. B.A. - BA de la psychogénéalogie de Jean-François Mazouaud aux éditions Pardes
. Le corps ne le sait pas encore de Myriam Brousse chez Holoconcept

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?