Accueil > Société > Etes-vous artiste ou inventeur

Etes-vous artiste ou inventeur

Le sens des mots et leur définition

mardi 11 novembre 2008, par Mireille-Caroline

Dans l’√©volution des esp√®ces, il y a l’√©volution des comportements. L’un ne va pas facilement sans l’autre. Qui dit √©volution des comportements, parle des attitudes humaines en g√©n√©rale. L’humain a toujours cr√©√©, toujours fabriquer de l’art, souvent sans le savoir. Jusqu’au jour o√Ļ, d’autres humains ont voulu coucher par √©crit l’art de certain. On alors √©merg√©s th√©orie et strat√©gie, suivi de m√©thodes. Que reste t-il de l’art nomm√© rupestre de la pr√©histoire, √ part des fresques murales dans des grottes ? Quel instinct l’artiste du 3√®me mill√©naire a-t-il encore ? L’art des √©lites, de quelle proportion de cr√©ativit√© r√©ellement artistique est-elle con√ßu ?

Nos ancêtres

Avant d’habiter des huttes en bois, se logeaient dans des grottes. Ne connaissant pas le papier peint, ils avaient trouv√© dans la nature de quoi dessiner. Certain y voient un moyen de s’exprimer, d’autres y voient de l’art primitif et pourquoi ne pas imaginer qu’ils cherchaient √ d√©corer leurs murs, ou que les murs servaient de tableaux pour apprendre √ Petit marche debout comment chasser, lui enseigner une saga (l’histoire quoi) d’un grand chasseur.

Les hommes de la pr√©histoire, ne se contentaient pas de laisser parler leur imagination sur les murs de leur maison. Ils inventaient des outils de travail, avec le temps ils y ajout√®rent des manches. Et les manches furent bient√īt personnalis√©s. C’√©tait encore de l’art. Cela avait l’avantage non n√©gligeable de reconna√ģtre son mat√©riel.

En lisant Wikip√©dia on apprend que la notion de l’art est un concept qui s’est d√©velopp√© au plut√īt √ la renaissance. Du moins le concept de cr√©ativit√© faisant r√©agir les sens.
Bien sur dans la Gr√®ce antique, l’id√©e de l’art existait, mais sous un autre nom et √©tait con√ßu pour les divertissements Tous les arts avaient leurs muses.

Mais c’est au XVIII si√®cle que l’art est associ√© √ une id√©e d’esth√©tisme. Apr√®s, il ne restait plus qu’√ s’entendre que ce qui √©tait esth√©tique et ce qui ne l’√©tait pas.
La manipulation des foules est une tactique vieille comme le monde. Pour rendre une certaine forme de l’art esth√©tique, il suffisait tout simplement de formater les esprits.

Nos contemporains

De nos jours la chose est facilit√©e par la m√©diatisation de tout. Le plus simple en mati√®re de formatage sont nos grands m√©dias visuels et audios. On pr√©sente tel machin comme le must, le fin du fin, on ajoute que c’est du grand art. Le tour est jou√©. La majorit√© de nos contemporains enregistrent et ont ainsi une id√©e toute faite sur ce que doit √™tre de la bonne musique, de la bonne peinture, de la belle sculpture, pour l’√©crit c’est un peu diff√©rent, nos contemporains n’aiment plus vraiment lire et encore moins √©crire. Mais, l√ encore, il y a des normes, des th√©ories et des m√©thodes. Faire un papier dans les r√®gles de l’art est toujours d’actualit√©. On n’imaginerait pas entrer dans un texte par le contenu, √ la rigueur la conclusion c’est pratique.
Pour la musique, c’est la m√™me chanson, si l’on peut dire. La grammaire est remplac√© par le diapason qui donne le rythme, mettre deux rythmes diff√©rents dans une m√™me composition musicale rel√®ve de l’inesth√©tique auditif, qu’on nommera quincaphonie.

En dessin, les √©poques ont eu leurs go√ »ts entre le r√©alisme, le figuratisme, le non figuratisme, l’abstrait, le pointillisme, etc. L√ pour faire de l’art, il faut √™tre dans le vent !

D’une mani√®re g√©n√©rale, il faut juste faire la distinction entre cr√©ativit√© qui peut √™tre de l’art, mais pas forc√©ment et l’art qui r√©pond √ des normes en vogue.
Art vient du latin ¬« ars ¬ » qui signifie habilit√©, m√©tier, connaissance technique. L’art en final n’a rien de noble et de g√©n√©reux. C’est un mot g√©n√©ral d√©signant une certaine fa√ßon de pratiquer dans un domaine d√©finit.

Ce que nous nommons souvent √ tort l’art, n’est rien d’autre que de l’inventivit√©. C’est pratiquer l’exp√©rimentation avec des r√©sultats surprenants. Ce qui somme toute est plaisant. Etre inventif, c’est os√© aller √ contrario de l’art et de ses normes, c’est le faire √©voluer.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexion |†s’inscrire |†mot de passe oublié ?