Accueil > Société > Les recruteurs

Les recruteurs

A quels saints se vouer ?

jeudi 1er septembre 2011, par Mireille-Caroline

Les recruteurs appartiennent √ la cat√©gorie "Ressources humaines" et s’il y a de l’humain dans ce domaine c’est surtout que malgr√© les outils dont ils disposent face au choix, ce n’est pas toujours le pragmatisme qui l’emporte.

Ca commence par une annonce passée pour pourvoir un poste.

La demande √©tant plus grande que l’offre, d√®s lors nos recruteurs sont confront√©s √ un choix d√©mesur√©.

Le premier tri sera rapide, toutes les candidatures ne correspondant pas √ l’annonce seront pass√©es au d√©chiqueteur de papier. Ensuite, il reste encore un gros paquet de candidatures. C’est l√ que commence l’appr√©ciation pas forc√©ment pragmatique.

En générale il faudra tenir compte des souhaits de la hiérarchie, du service que devra intégrer le ou la recruté(e).

Raccourcissons le tri, et passons aux candidatures retenues pour un premier entretien.

A votre avis, comment va choisir la personne chargée du recrutement si toutes les candidatures se valent.

Le comportement du candidat, sa pr√©sentation, son √©locution, etc. A ce stade c’est le nom verbal qui va l’emporter.

Suivant les affinit√©s qui auront √©t√© ressenties, bien que les recruteurs n’en aient pas conscience.

En conclusion, nous lisons souvent que lorsque qu’une candidature n’est pas retenue, il est de bon ton de t√©l√©phoner pour savoir ce qui n’a pas √©t√©.

C’est croire que les candidats sont assez demeur√©s pour ne pas √™tre capables de faire le point tous seuls et de visualiser les erreurs qu’ils ont commis.

Personnellement, je ne rappelle jamais pour deux raisons :

- La premi√®re je n’ai pas envie de mettre mal √ l’aise la personne. Ca existe des personnes qui ont le sentiment de devoir se justifier face √ cette question.

- La seconde ne pas donner prise √ une personne qui se rengorgerait de son petit pouvoir. Ca existe aussi.

Qu’on le veuille ou non, la s√©lection finale ne sera que tr√®s rarement rationnelle.