Accueil > Psychologie > Psychologie du Moi

Vous d√©couvrirez pourquoi parfois √ßa s’emballe avec certains

Psychologie du Moi

Rangeons Freud et Jung

vendredi 16 mai 2003, par Mireille-Caroline

Freud et Jung ont permis de grandes avanc√©es dans le labyrinthe des probl√®mes d’ordre psychologiques. Nous ne pouvons le nier, ils ont d√©frich√© le terrain. N√©anmoins, gr√Ęce √ leurs mises √ jour des explications de nos n√©vroses, on ne peut plus ignorer les d√©g√Ęts caus√©s sur l’entourage d’une personne suivant une th√©rapie classique. C’est en se penchant sur ce probl√®me qu’Eric Berne √ introduit une nouvelle m√©thode bas√©e sur la structuration du MOI. Il est temps d’en finir avec la victimisation et les sempiternels ¬« j’ai mal √ mon papa et √ ma maman. ¬ » L’analyse transactionnelle est accessible √ tous, du moins les ouvrages sur le sujets sont-ils compr√©hensibles, m√™me ceux r√©dig√©s par Eric Berne.

L’avantage de la m√©thode, elle permet de se remettre en question sans perturber les proches. Qui n’a pas eu √ subir un proche en th√©rapie ? Subir ! Le mot n’est pas trop fort. Pendant les nombreux mois, voir les nombreuses ann√©es que dure une analyse classique, le patient est infernal avec l’entourage (familiale et professionnel) L’accablant tour √ tour de reproches, de c√Ęlins, de demandes de reconnaissances, pour en final n’√™tre jamais vraiment gu√©rit. Une nouvelle psychose survient, pouvant s’intituler ¬« jamais sans mon Psy. ¬ »

C’est ainsi qu’actuellement, nous, nous trouvons confront√©s √ un nombre d’adluscents en constante augmentation.

Ce type de pathologie peut-√™tre r√©solu rapidement par l’A.T.
Fini, la mauvaise foi, termin√© les mauvaises excuses pour fuir ses responsabilit√©s. Etre capricieux √ 6, 8 voir 12 ans c’est acceptable. Pass√© 18 ans cela devient grotesque et apr√®s 25 ans c’est totalement inadmissible.

Jadis, dans toutes les soci√©t√©s de la plan√®te, l’infantilisme √ l’√Ęge adulte √©tait de la s√©nilit√© pr√©coce ! Aujourd’hui les vrais vieux sont soup√ßonn√©s d’√™tre atteint de la maladie d’Alzheimer.

Comment faire pour que des personnes majeures poss√©dant le droit de vote, acceptent de s’assumer moralement, c’est le but de l’A.T.
Seul est int√©ressant le ¬« MOI ¬ » et sa structure. Pour parvenir √ d√©finir son MOI et donc sa personnalit√©, il suffit de r√©pondre √ des tests. Ensuite, il ne reste plus qu’√ travailler sur SOI. Les r√©sultats du test sont surprenants, on d√©couvre que notre MOI est compos√© de trois cellules qui se nomment, parent, adulte et enfant. Les cellules enfants et parents se d√©composent. L’enfant peut-√™tre rebelle ou adapt√©. La cellule parent, elle se divise en normatif ou bienveillant. L’adulte est toujours parasit√© mais de se d√©couple pas.

Le MOI de chaque individu se structure vers la septi√®me ann√©e. Un enfant √ cet √Ęge est capable de discernement et par cons√©quent de jugement. Donc, vers cette p√©riode vos ch√©rubins commencent √ vous juger. C’est pourquoi il faut √™tre vigilant sur ses faits et ses phrases prononc√©s Exemple, une expression tr√®s r√©pandue ¬« fais ce que je te dis, ne fais pas ce que je fais ¬ » transmet √ l’enfant d’autres messages que celui rechercher par le parent, √ savoir :
- Je t’impose ma loi parce que tu es le plus faible.
- Je ne sais pas o√Ļ je vais dans la vie.
- Ne prends pas exemple sur moi.
- Tu n’es rien, je ne vaux rien, tu es l’enfant d’un rien.
- Etc..

Il vaut mieux en tant que parents se caler sur l’expression ¬« l’exemple vient d’en haut ¬ » et se surveiller de mani√®re √ √™tre le plus irr√©prochable possible, mais surtout √™tre coh√©rent !

Rappelez-vous, les enfants sont sensibles √ l’injustice. Une punition si elle est justifi√©e par des r√®gles de vie bien √©tablies sera contest√©e, mais admise.
Ce qui n’emp√™chera pas les parents d’√™tre faillibles aux yeux de leur prog√©niture. Les parents parfaits n’existent pas. Mais, l’on peut tenter d’approcher la perfection.

Dans les semaines √ venir nous √©voquerons les jeux, les sc√©narios, les stimulus, les reprises d’autorit√©, l’A.T. en th√©rapie de groupe, les transactions relationnelles, etc..
Vous d√©couvrirez pourquoi parfois √ßa s’emballe avec certains, alors qu’avec d’autres tout glisse.
Vous comprendrez enfin que le problème vient plus souvent de nous que des autres..

Illustration : Les trois √©tapes du MOI
site : lipsos.com/dossier/at

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexion |†s’inscrire |†mot de passe oublié ?