Accueil > Coup de déprime et coup gueule > Travail au noir

Travail au noir

Free lance, prestataires de services tous victimes

vendredi 27 avril 2012, par Mireille-Caroline

Comme je l’√©crivais dans un article en 2011 la commission parlementaire a chiffr√© le co√ »t du travail au noir entre 14 et 16 milliards d’euros. Si l’on se contente de p√©nalis√© les acteurs, la situation ne risque pas d’√©voluer et le co√ »t pour le pays √ des chances lui d’augmenter. Avant de p√©naliser les gens qui travaillent sans √™tre d√©clar√©, il faut en soigner les causes. Lib√©rer le travail comme l’appellent de leurs vŇ“ux les chefs d’entreprises, amplifiera et facilitera l’agissement.

Il faut cesser de se voiler la face, la moiti√© des chefs d’entreprise grands ou petits en France n’aiment pas r√©mun√©rer le travail des autres. Ils sont mauvais payeurs. Ce n’est pas nouveau, cela dure depuis des si√®cles. D’o√Ļ les r√©voltes ouvri√®res qui ont tr√®s largement commenc√©es d√®s le 19√®me si√®cle.

Le dirigeant d’entreprise aime faire du profit. Profit sur la mati√®re premi√®re qu’il vend et profit sur le compte de celui qui la fabrique.

Citons les entreprises du textile, du b√Ętiment, de la restauration qui sont point√©es du doigt par la commission parlementaire sur le travail non d√©clar√©. Mais, pas seulement eux. Toutes les entreprises qui font appel √ des free lance, des prestataires de services ou √ des personnes travaillant en portage salarial, soit des entreprises de services, aiment elles aussi faire du profit.
Ces derni√®res prennent le travail, le revende et √©tablissent des contrats payables √ 30 et 60 fin de mois avec le free lance ou le prestataire. Dans la r√©alit√© cela se traduit par des paiements √ 90 et 120 jours. Et comment vivent pendant ce temps ceux qui ont g√©n√©r√© de la production ?

L√ encore on constate un vide l√©gislatif. Les p√©nalis√©s de ces paiements en retards n’ont pas l’inspection du travail, n’ont pas la possibilit√© de mettre √ la banque de France les mauvais payeurs. Ils doivent d’office ester en justice. A condition qu’ils en aient les moyens financiers et le temps d’attendre la r√©paration du pr√©judice. Compter entre 1 et 2 ans, le temps que la justice suive sont cours.

De plus le free lance comme le prestataire de service h√©sitera √ mettre en justice son client. Car, s’il obtient r√©paration, il sait que l’on ne fera plus appelle √ ses services. Les chefs d’entreprise sont mauvais payeurs et mauvais joueurs.

Le travailleur en portage √©vitera de retravailler avec l’entreprise. Elle la laissera pi√©ger d’autres personnes. A terme on peut supposer qu’il ne se trouvera plus beaucoup de gens pour travailler pour eux.

On constate en final que le lib√©ralisme atteint vite son seuil d’honorabilit√©. L’humain ne poss√®de pas de g√®ne de l’honn√™tet√©. Le lib√©ralisme lib√®re avant tout les mauvaises valeurs.

Il faut moraliser le travail avant de faire de grandes phrases sur le ¬« vrai travail ¬ ».
Il faut absolument que les entreprises int√®grent la notion de toute peine m√©rite salaire en temps et en heure. Si elles n’ont pas les moyens de payer ce qu’elles ont command√© au moment o√Ļ elles commandent le travail, elles doivent trouver une autre solution et regarder leur situation financi√®re avec honn√™tet√©.

Le particulier peut-il aller chez le boucher, le boulanger, au supermarch√©, utiliser la RATP, la SNCF, l’EDF consommer et dire je paierai √ 30 ou 60 jours ? NON !
Quand c’est consomm√© et que l’on en a tir√© le b√©n√©fice, on ne sent plus redevable, on a envie de jouir de ce b√©n√©fice. Et sur ce plan l√ les entreprises sont leaders et par leurs pratiques favorisent le travail non d√©clar√© et du m√™me coup sont responsables de la situation financi√®re de la France.

Qui parle d’assistanat ? Qui sont les assist√©s ?
Les assist√©s ¬« les personnes d√©munies et victimes ¬ » sont-elles secourus ou indemnis√©es pour causes de pr√©judices subits ?

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexion |†s’inscrire |†mot de passe oublié ?